365 jours à l’école Kourtrajmé

365 jours à l’école Kourtrajmé 1024 1024 DEMAIN

Infrarouge – “365 jours à l’école Kourtrajmé”

🎬 “Voir un mec des cités faire un film, ça crée un imaginaire collectif; on se dit que c’est possible.” 🎬

“Kourtrajmé”, (kourt-trajmé, court métrage) est un collectif d’artistes français (JR, Ladj Ly, Romain Gavras, Kim Chapiron, Toumani Sangaré, …) créé en 1994. En complément de la réalisation de films, séries, clips ou publicités, ils ont créé une école de cinéma gratuite et ouverte à tous.tes. Le documentaire Une année à l’école Kourtrajmé retrace la philosophie et les valeurs qui animent ce collectif ainsi que le parcours des élèves de cette école. Ladj Ly, réalisateur du film “Les Misérables” et co-fondateur de ce collectif, bouscule les codes du cinéma. Découvrez comment.

  • la modification des normes : l’objectif de Ladj Ly est d’ouvrir le monde du cinéma à des jeunes qui en sont éloignés. Comment ? A travers la mise en place d’un processus de sélection qui se veut sans biais : l’école est gratuite, donc accessible à tous, et il n’y a pas de critères liés à l’âge, l’expérience, l’origine ou aux revenus. Celui-ci reste exigeant (sur 1300 candidat.e.s, 30 élèves ont été choisis pour intégrer la première promotion en 2018) mais a été complètement réinventé : seules l’envie et la motivation sont prises en compte.
  • l’importance du faire : la pédagogie de l’école repose sur la pratique. Les étudiant.e.s reçoivent un savoir technique à travers des ateliers et masterclasses, qui vont leur permettre de connaître et de maitriser toutes les étapes de la création d’un film (écriture de scenario, réalisation, post-production) afin d’en réaliser un. C’est en co-construisant leur projet que les étudiant.e.s développent leurs compétences. Ladj Ly met également à disposition des élèves son réseau (cours réinventé en visioconférence lors du covid avec l’intervention d’acteur.ice.s dont Maïwenn et Mathieu Kassovitz) pour que les étudiant.e.s découvrent la réalité des métiers du cinéma et s’enrichissent des échanges avec leurs futurs pairs. Les élèves soumettent leur projet aux artistes pour se nourrir de leurs expériences et leurs feedbacks.
  • le rôle des modèles pour ouvrir la voix : Ladj Ly a conscience que son parcours peut inspirer d’autres jeunes. Il transmet un message fort : n’importe quel jeune issu de la diversité peut intégrer une école de cinéma et en faire son métier. Il permet ainsi de révéler le potentiel de talents éloignés du milieu artistique.

Si la philosophie de cette école vous a enthousiasmé, découvrez 3 courts métrages écrits et réalisés par les élèves de l’école Kourtrajmé ici

Préférences

Certains éditeurs (Google notamment) peuvent may enregistrer des informations via votre navigateur principalement sous forme de cookies. Vous pouvez paramétrer ci dessous vos préférences en matière de données personnelles.

Click to enable/disable Google Analytics tracking code.
Click to enable/disable Google Fonts.
Click to enable/disable Google Maps.
Click to enable/disable video embeds.
Notre site utilise des cookies. Vous pouvez accepter l'utilisation de ces cookies ou ajuster vos préférences.