Jean-Pierre Verdy – Dopage, ma guerre contre les tricheurs

Jean-Pierre Verdy – Dopage, ma guerre contre les tricheurs 628 1024 DEMAIN

“Dopage, ma guerre contre les tricheurs” – Jean-Pierre Verdy

📖 “Toutes les personnes réunies (…) étaient animées par la même volonté de lutter efficacement contre le dopage” 📖

Jean-Pierre Verdy a été le fondateur et le directeur du département des contrôles de l’Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) entre 2006 et 2015. Dans son livre Dopage, ma guerre contre les tricheurs, il raconte les raisons qui l’ont poussé à endosser cette responsabilité et la manière dont il a résisté aux pressions (des athlètes, entraineur·euses, institutions) pour mettre en place un système de contrôle anti-dopage strict, fiable et irréprochable, en utilisant les échecs passés.

  • construire une équipe passionnée et aux compétences multiples : Jean-Pierre Verdy justifie la réussite de son service par l’état d’esprit de son équipe. En plus de favoriser une chaîne qui additionne les compétences (gendarmes, médecins, douane, justice), tou·te·s les membres de l’équipe ont un prisme sportif, qui transcende leur motivation et leur dévouement.

  • utiliser l’échec pour construire des règles efficaces : au début de son mandat de directeur des contrôles, Jean-Pierre Verdy se heurte à de nombreux obstacles et échecs : athlètes blanchi·es à cause de vices de procédure, connivence entre les contrôleur·euses et les athlètes, etc. C’est l’analyse et la compréhension de ces échecs qui a permis d’aboutir à des procédures fiables et efficaces : grâce à une connaissance parfaite des textes de lois, des pratiques de dopage en plein essor, des données physiologiques des coureur·euses, mais aussi grâce à une prise en main totale et indépendante des contrôles par l’agence anti dopage.

  • prendre du recul sur les motivations des tricheur·euses, pour mieux adapter les contrôles : à l’occasion d’une rencontre avec un ancien coureur cycliste condamné, Jean-Pierre Verdi nous invite à prendre du recul sur les motivations des tricheur·euses, en évitant d’aboutir à des jugements trop rapides. Le coureur décrit notamment un problème systémique : après avoir gagné plusieurs courses chez les jeunes “à l’eau claire”, le dopage devient progressivement nécessaire pour suivre le rythme toujours plus rapide des coureurs qu’il battait facilement auparavant. Comprendre le terrain et la psychologie des athlètes est également essentiel pour lutter efficacement contre le dopage.

Pas besoin d’une connaissance parfaite du Tour de France pour apprécier ce livre, à découvrir ici.

Préférences

Certains éditeurs (Google notamment) peuvent may enregistrer des informations via votre navigateur principalement sous forme de cookies. Vous pouvez paramétrer ci dessous vos préférences en matière de données personnelles.

Click to enable/disable Google Analytics tracking code.
Click to enable/disable Google Fonts.
Click to enable/disable Google Maps.
Click to enable/disable video embeds.
Notre site utilise des cookies. Vous pouvez accepter l'utilisation de ces cookies ou ajuster vos préférences.