Le temps du débat – Handicap et inclusion

Le temps du débat – Handicap et inclusion 612 324 DEMAIN

Le temps du débat – Handicap : les représentations servent-elles l’inclusion ?

« Il faut laisser la possibilité aux personnes handicapées de reprendre le contrôle sur leurs représentations. »

Au micro de François Saltiel pour Le temps du débat, 3 invités : Elisa Rojas, avocate et écrivaine ; Vincent Lochmann, formateur et membre du Conseil national consultatif des personnes handicapées ; et Pierre-Yves Baudot, professeur de sociologie. Tous les trois, tentent de répondre à la question suivante : les représentations servent-elles l’inclusion ? En partant de l’ouverture des Jeux paralympiques de Tokyo en août dernier, ils et elle se questionnent sur les représentations des personnes handicapées dans les médias. Comment se défaire des images stéréotypées ? Comment représenter de façon la plus fidèle possible les diversités du handicaps ?

  • la visibilité ne permet pas de lutter contre les stéréotypes : Elisa Rojas explique que la représentation des personnes en situation de handicap oscille entre héroïsation comme avec les Jeux Paralympiques et misérabilisme ou approche médicale, avec des évènements très médiatisés dont l’objectif est de récolter des fonds. A cela s’ajoutent les visions souvent fantasmées ou stéréotypées du handicap dans le cinéma. Cela soulève deux problématiques : d’une part, la diversité des handicaps n’est pas traitée (car souvent généralisée à travers l’image du fauteuil roulant); et d’autre part cela induit en erreur : on fait dire des choses qui ne correspondent pas à la réalité des personnes handicapées.
  • les représentations peuvent alimenter un système de domination : Elisa Rojas juge de manière radicale les représentations des personnes en situation de handicap : celles-ci viennent justifier un système de domination déjà en place pour asseoir des rapports de force déjà présents. En effet, la majorité des créations est réalisée par des valides, qui modifient la réalité pour rendre acceptable la situation des personnes handicapées aux yeux des valides. Les productions ne laissent pas la place aux personnes en situation de handicap d’investir le territoire.
  • la construction des représentations doit être réinventée : Les invités du podcast appellent à laisser les personnes en situation de handicap reprendre le contrôle sur leurs propres représentations, sans interférer. Elisa Rojas propose également trois questions fondamentales pour nous aider à questionner la construction d’une représentation : Qui est à l’origine de la production ? A qui s’adresse-t-elle ? Pour transmettre quel message ?

 Pour découvrir ce podcast aussi passionnant que tranchant, c’est par ici.

Laisser une réponse

Préférences

Certains éditeurs (Google notamment) peuvent may enregistrer des informations via votre navigateur principalement sous forme de cookies. Vous pouvez paramétrer ci dessous vos préférences en matière de données personnelles.

Click to enable/disable Google Analytics tracking code.
Click to enable/disable Google Fonts.
Click to enable/disable Google Maps.
Click to enable/disable video embeds.
Notre site utilise des cookies. Vous pouvez accepter l'utilisation de ces cookies ou ajuster vos préférences.