Time for the Planet – Pisser sous la douche ne suffira pas

Time for the Planet – Pisser sous la douche ne suffira pas 457 754 DEMAIN

“Pisser sous la douche ne suffira pas” – Time for the Planet

📖 “Les recettes d’avant ne fonctionnent pas, à nous de trouver la nouvelle recette.” 📖

Time for the Planet est un mouvement citoyen qui a pour but de lutter contre le dérèglement climatique à l’échelle mondiale. Comment ? En créant un fond d’investissement de 1 milliard d’euros pour créer 100 entreprises à mission. Le livre Pisser sous la douche ne suffira pas présente la vision qui a poussé 6 à prendre le risque de lancer le premier outil de financement citoyen contre le dérèglement climatique.

  • ne pas tout réinventer mais partir de l’existant en renversant la problématique. Time for the Planet est parti d’un constat : nous sommes tous·tes plus ou moins conscients·es du dérèglement climatique et de nombreuses initiatives voient le jour mais leur impact est limité. Des freins multiples entravent l’action à tout niveau : effort individuel, législation différente entre chaque pays, lentes prises de décisions des pouvoirs publics. Time for the Planet a donc décidé de prendre le problème à l’envers : puisque le système économique et les entreprises font avancer les choses, comment ce système peut-il permettre de répondre au dérèglement climatique ?
  • développer un modèle économique nouveau : les fondateurs de Time for the Planet ont pris un risque en développant une société commerciale à but environnemental sans finalité lucrative. Comment ? En conditionnant le versement des dividendes : les actionnaires percevront des dividendes si nous revenons un jour à +0 degré de réchauffement climatique par rapport à l’ère pré industrielle.
  • miser sur un modèle de développement ouvert : les entreprises soutenues par Time for the Planet devront partager leurs innovations (open source et licence libre) pour maximiser l’impact de leurs recherches. Les entreprises qui copieront et amélioreront les innovations devront elles-mêmes partager leurs brevets. Ce mode de développement possède deux avantages : créer des concurrents économiques qui sont des liées pour réaliser une même mission et capitaliser sur l’échec.
  • faire coopérer des profils très divers : en s’appuyant sur un groupe d’experts·es scientifiques, des créateurs·ices d’entreprises et des citoyens·es, Time for the Planet a réussi à créer un mouvement qui capitalise sur des compétences diverses, une intelligence collective forte et une communauté engagée.

Le liste des innovations de Time for the Planet est longue ! Leur culture inspirante et leur mode de fonctionnement est décrit tout au long de leur manifeste, à découvrir ici.

Préférences

Certains éditeurs (Google notamment) peuvent may enregistrer des informations via votre navigateur principalement sous forme de cookies. Vous pouvez paramétrer ci dessous vos préférences en matière de données personnelles.

Click to enable/disable Google Analytics tracking code.
Click to enable/disable Google Fonts.
Click to enable/disable Google Maps.
Click to enable/disable video embeds.
Notre site utilise des cookies. Vous pouvez accepter l'utilisation de ces cookies ou ajuster vos préférences.